Décembre 2017

RITES FUNERAIRES AU PAYS TORAJA


Ethnie indonésienne qui voue un culte à ses morts


Les Torajas sont une ethnie originaire d’Indonésie, et plus précisément d’une région montagneuse de Sulawesi du Sud.
Torajas signifie littéralement « le peuple des hautes terres ».



LES TORAJAS

Rites funéraires et amour de leurs ancêtres

Les Torajas sont principalement connus pour leurs rites funéraires drastiquement différents des nôtres.

Lorsqu’une personne décède, elle est considérée comme « malade » tant que l’enterrement officiel n’a pas eu lieu. Celui-ci peut avoir lieu longtemps après la mort de celle-ci, des semaines, des mois voire des années après.

Pour les torajas, la mort en tant que telle n’existe pas. Ils gardent les corps des défunts dans leurs maisons pendant plusieurs semaines ou mois et le traite comme un vivant. La famille interagie naturellement avec le défunt en lui parlant, lui donnant des cigarettes ou encore à manger. Les morts sont traités avec du formol qui stoppe la putréfaction et permet aux corps de se momifier. Ils sont de plus, placés dans une pièce très aérée de la maison afin d’éviter toutes odeurs.
Cette période permet à la famille d’économiser afin d’organiser un enterrement. En effet, avec toutes les offrandes et les célébrations, un enterrement peut couter plus de 60,000€. Les buffles, principale offrande lors d’une cérémonie funéraire, représente le « véhicule » qui conduira le mort dans l’au-delà. Plus le nombre de buffles est important, plus le défunt arrivera à bon port.

Lors de l’enterrement, les buffles et autres animaux sont sacrifiés et donnés en offrande devant une foule venue de loin. La famille, les amis et autres Torajas participent activement à l’enterrement en apportant eux-mêmes des offrandes.
Le corps est ensuite transporté par les hommes près des falaises qui leur servent de tombeaux. Les femmes et les enfants restent au village n’ayant pas le droit de participer à la dernière partie de l’enterrement.
Les défunts sont enterrés dans des tombes creusées dans les falaises et sont regroupés par famille. Des effigies de bois représentant les défunts sont ensuite disposées dans des niches à côté des tombeaux. Ces représentations sont un signe du lien qu’il existe entre les morts et les vivants.

Les Torajas déterrent les morts chaque année afin de les nettoyer et de changer leurs vêtements. Cela montre aux défunts que leurs familles les aiment, les respectent et pensent à eux. Ils ont aussi l’habitude de les promener dans le village pour que les morts se sentent « plus vivants ». Ces sorties des morts s’effectuent généralement en août afin d’assurer aux familles une bonne récolte du riz pour l’année qui arrive.

  • Voyage au Kérala, chutes d'Athirapally
    Célébrations du Timkat
  • Voyage au Kérala, éléphant à Trichur
    Célébrations du Timkat
  • Voyage au Kérala, éléphant à Trichur
    Célébrations du Timkat
  • Voyage au Kérala, éléphant à Trichur
    Célébrations du Timkat

Notre sélection de voyage suivant la période souhaitée

Tous nos articles

Accueil



Spécialiste de l’Asie

Plus de 35 ans d’existence
1ère agence spécialisée sur le voyage sur mesure en Inde et Asie

Voyages uniques et originaux

De nombreux repérages en Asie nous permettent d’élaborer des voyages exclusifs conçus pour tout type de voyageurs.

Confiance, Qualité et sécurité

+ de 35000 clients ont déjà fait confiance et nombreux sont ceux qui reviennent pour une nouvelle expérience.
Notre équipe à Paris et nos partenaires en Asie sont parmi les meilleurs connaisseurs du terrain.
Partez les yeux fermés.

Voyagez responsable !

Le Monde de l’Inde et de l’Asie ainsi que nos partenaires en Asie s’engagent et œuvrent pour aider les populations locales.
Découvrez leur travail en agence et les projets en cours.
#
#
#
#
#
#
#
  Demander un devis